Jan Van Eyck et le retable de l’Agneau mystique

Jan Van Eyck retable Agneau mystique

Retable de l’Agneau mystique, Hubert et Jan Van Eyck, achevé en 1432
Revers

Jan van Eyck a fait une carrière brillante au service du duc de Bourgogne Philippe le Bon, dont il était proche. Le caractère exceptionnel de son style,  appuyé par ses perfectionnements techniques,  est lié à son sens aigu de l’observation, son goût pour les matières et la fluidité de ses figures. Sa révolution picturale se traduit dans son sens de l’espace et de la perspective. Enfin, sa grande complexité symbolique et théologique est une remarquable expression de la dévotion et la spiritualité de l’époque.

Le célèbre retable de l’Agneau mystique, juste restauré, a été commencé par Hubert Van Eyck et achevé par son frère Jan entre 1426 et 1432. Il était destiné à la chapelle de Joost Vijdt et son épouse à Saint-Jean de Gand (devenue Saint-Bavon). Constitué de plusieurs éléments disparates assemblés, il est d’une grande complexité iconographique,  illustrant l’histoire du Salut. L’élégance aérienne, la précision du trait permettent de caractériser le style caractéristique de Jan Van Eyck à côté celui de son frère moins novateur.

Les photos de ma conférence :

Des photos

Les clichés fournis sur ce site gratuit proviennent de Wikipedia. Sur la restauration du retable, la source publique en consultation libre sur Internet provient du dossier de l’IRPA (Institut Royal du Patrimoine artistique).

Sur la Vierge du chancelier Rolin (musée du Louvre) voir une oeuvre à la loupe, auteur du texte Thierry SOULARD

Musique à la cour de Bourgogne sur YouTube

Ecoutons le Te Deum de Gilles Binchois avec des photos de Dieric Bouts :

Gilles Binchois (c.1400- 1460), Te Deum Laudamus, Ensemble Venance Fortunat, direction: Anne-Marie Deschamps. Avec des œuvres de Dieric Bouts le Vieux (c.1410-1475).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.